Extrait de l'est éclair economie 1er fevrier 2005